Bonjour et bienvenue sur www.herbea.org. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, et à des fins de suivi de fréquentation, nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies.

Dacnusa sibirica Dacnusa sibirica

Zone biogéographique d'intérêt

Ecologie

Description


Adulte: noir ou marron foncé, 2-3mm de long, longues antennes, chevauchement des ailes avec une nervation caractéristique. Larve: petite tête effilée, mâchoires étroites Oeuf: ovale et blanc clair Le parasitoïde localise très rapidement un hôte convenable. Il utilise ses antennes et son ovipositeur (tarière) pour trouver les galeries et ainsi les larves de mineuse. Il a la capacité de différencier les larves de mouches mineuses parasitées des non parasitées, ainsi que de reconnaître une feuille a déjà été visitée. 1

Cycle Biologique


HIVER - AUTOMNE : Capable d'hiverner à l'intérieur de la pupe de leur hôte.



PRINTEMPS - ETE: Les œufs et le premier stade larvaire se développent plus ou moins vite selon l’âge de l’hôte. Chez les jeunes hôtes, ils durent plus longtemps car le parasitoïde ne mue que lorsque l’hôte se transforme en pupe. Les adultes s’accouplent dès leur émergence et les femelles se mettent ensuite très vite à pondre



Lorsque le taux de parasitisme est élevé, il peut y avoir super-parasitisme : plusieurs œufs sont pondus dans une larve. Dans ce cas, seul un parasitoïde émerge de la pupe de mouche mineuse. Tous les œufs éclosent dans la larve hôte, mais les jeunes larves s’affrontent en utilisant leurs mâchoires. Les larves mortes ou blessées sont alors reconnues par le système immunitaire de l’hôte et sont encapsulées. Les œufs ne sont apparemment pas attaqués.

Conditions d'activités optimales

Températures fraiches entre 10 et 20°C.

Facteurs pédoclimatiques favorisant

200 pontes à 15°C et 50 pontes à 25°C.




Références

1 http://ephytia.inra.fr/[...]



Galerie

Partagez vos expériences !