Bonjour et bienvenue sur www.herbea.org. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, et à des fins de suivi de fréquentation, nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies.

La lutte biologique par conservation, l’exemple des bandes enherbées

Date de publication 24/11/2020

Évènement / Agenda

Le 24/11/2020 de 13h00 à 14h00
En visioconférence

Votre inscription a bien été enregistrée

Nous reprendrons contact avec vous ultérieurement pour la logistique de la journée.


agrowebinaires

 

Les bandes fleuries sont de formidables réservoirs de biodiversité.

Outre les insectes pollinisateurs, oiseaux et petits mammifères, ces aménagements abritent de nombreux auxiliaires de culture qui régulent les ravageurs herbivores présents dans les parcelles. Trop souvent cependant, leur composition botanique et leur gestion ne sont pas réfléchies dans un objectif de lutte biologique par conservation.

À partir de la connaissance de la biologie et de l'écologie des prédateurs et des parasitoïdes, nous montrons comment des bandes pérennes et fonctionnellement diversifiées sont les plus susceptibles de favoriser la régulation des ravageurs. L'impact de ces habitats sur la gestion des ravageurs est généralement marqué dans le cas des pucerons, plus faible voire nul dans le cas d'autres ravageurs, et doit être complété par d'autres leviers à l'échelle de la parcelle et du paysage.

https://www.agreenium.fr/page/les-webinars-agreeniumacta

Partagez vos expériences !